["Translation missing: fr.view.newscast.title", "LE FAUTEUIL DE LA VIE. A la recherche de l’Équilibre et de l’Harmonie "]

L’équilibre et l’harmonie sont chemin du bonheur dans la vie. En voici une image.


6016ab50 2d5e 44a8 a1d6 7224cd12e7a8 l

LE FAUTEUIL DE LA VIE. A la recherche de l’Équilibre et de l’Harmonie

L’équilibre et l’harmonie sont chemin du bonheur dans la vie. En voici une image.


Prenons un fauteuil en osier qui a plusieurs pieds. Chaque pied est composé aussi de plusieurs branches d’osier. Quand l’homme met un premier pied dans la vie, c’est dans une famille. *Le premier pied de la vie c’est le pied de la famille *de naissance composé d’abord de deux branches principales la mère et le père. Il y a aussi les frères et sœurs qui y -avant ou après- apparaissent dans ce pied. Sans parler du soutien des petites branches que sont les grands-parents, les oncles, tantes, cousins, cousines. C’est le premier pied, c’est celui qui est aussi *le berceau de l’Amour où on découvre ce qu’est l’Amour *(conçu par amour, accueilli par amour, élevé par amour). Et tous ceux qui n’ont pas eu les diverses branches de ce premier pied en gardent une blessure pour leur vie entière. Ils sont des blessés de l’amour et de la vie.

Le deuxième pied de ce fauteuil de la Vie est celui de l’amitié. C’est celui que l’on va découvrir progressivement avec la branche principale que sont les meilleurs amis- amis solides, amis intimes -avec aussi des brins d’osier plus petits que sont les copains. Amis et bons copains vont aussi nous soutenir tout au long de la vie. Dans ce domaine il faut laisser du temps au temps , souvent on commence par des copains avec qui on partage des activités, avant de trouver avec la maturité les vrais amis avec lesquels on partage bien plus qu’un repas ou un sport, on partage l’essentiel et on vit une certaine communion. Mais cela demande à la fois du temps et des efforts.

3° Le troisième pied c’est celui des études et du travail. On va découvrir également des camarades d’études, des camarades de travail, de bons camarades avec lesquels on va partager quelque chose. Et comme pour chacun des pieds du fauteuil, on va aussi construire. Construire un parcours scolaire, des examens, on va créer une œuvre dans son travail, créer de ses mains ou construire intellectuellement, faire œuvre utile. On se réalise aussi dans des études ou du travail.

*4° Le quatrième pied est le pied des activités sociales *- associatives, bénévoles, caritatives, sportives- tout ce que l’on va faire dans des associations où on va découvrir là aussi des copains ou des camarades qui vont nous aider à progresser. Avec lesquels on va concevoir des projets communs et partager des activités culturelles, sportives, artistiques qui permettront de se réaliser. Il y a dans chacun des pieds de notre fauteuil de la Vie un aspect soutien et partage affectif qui élève le cœur, mais aussi de création -de ses propres mains ou intellectuelle- ou au moins une action qui nous dynamise. Et nous fait aller de l’avant.

5° Le cinquième pied sera celui de la nouvelle famille que l’on va constituer en découvrant une épouse ou un époux. Et en accueillant ensuite des enfants dans ce berceau de l’Amour qu’est la famille. Et le cycle de l’Amour et de la Vie continue ainsi de se perpétuer selon l’ordre naturel. Certains des pieds viennent quant à eux à diminuer au fur et à mesure des années. Si le premier pied de la famille de naissance est l’essentiel et même le seul au point de départ. Bien sûr qu’au fil de la vie il y aura la disparition de l’un ou autre être cher et c’est pourquoi le cinquième pied a grande importance puisqu’il va progressivement remplacer par sa solidité le premier pied. On aura aussi à accueillir dans cette nouvelle famille des petits-enfants quand le temps sera venu.

Et pour ceux qui sont croyants, ils auront une aide supplémentaire. C’est ainsi qu’il y a trois fils invisibles qui d’en-haut soutiennent ce fauteuil de la vie. Quand un des pieds est vermoulu ou vient à se briser, ce fauteuil de l’équilibre et de l’harmonie de la vie va pouvoir se maintenir grâce à ces fils invisibles de Dieu-Trinité. Avec l’aide de Dieu les périodes difficiles, les blessures de la vie pourront être mieux supportées.

Conclusion.

A chacun d’entretenir tous les pieds du fauteuil de la Vie, de ne pas laisser tomber l’un des pieds. Quand on découvre une femme, dans la passion du sentiment amoureux, quelques fois on laisse tomber ses amis. Quand on crée et développe une nouvelle famille on délaisse sa famille de naissance. Quand on est passionné par un travail, on ne pense pas à créer une nouvelle famille, à accueillir des enfants et ainsi de suite. Les cinq pieds se construisent au fur et à mesure de la vie entre la famille de naissance et la nouvelle famille - aujourd’hui on ne se marie que vers 30 ou à 35 ans peut-être, donc il y a aussi un long délai entre ces deux pieds là. Mais dans tous les cas,* il s’agit d’entretenir, de découvrir, de développer chacun des pieds; sans en négliger un seul.* Un pied viendrait à être vermoulu ou se briser, si on n’avait pas les autres pieds qui sont là pour retenir le fauteuil de la vie, on tombera, on s’effondrera très facilement. On peut avoir quatre pieds, si on n’en a plus que trois, c’est déjà plus difficile. Si on en a plus que deux on risque de s’effondrer plus facilement encore et si on en a qu’un seul on ne tiendra absolument pas. Voilà ce parcours de la Vie- à partir de la naissance dans une famille- qui est de construire des pieds solides avec plusieurs branches. Chacun des pieds pour mieux tenir face aux adversités de la vie et parcourir *ce chemin du bonheur- entre ÉQUILIBRE et HARMONIE- *auquel chaque être humain aspire.


S'abonner à la newsletter


© Copyright Poussières d'Étoiles
Mentions légales - Développé par Ayenci